05 juillet, 2018

Un 5000 m bizarre et un triple saut haletant à Lausanne

Birhanu Balew a établi une nouvelle meilleure performance mondiale de l'année sur 5000 m au terme d'une course pour le moins inhabituelle lors du meeting de la Diamond League de Lausanne, en Suisse. Le triple saut messieurs a également connu une fin à suspense.

La fin du 5000 m à Lausanne fut pour le moins bizarre. L'Ethiopien Yomif Kejelcha, favori, a chuté à un peu plus de cent mètres de l'arrivée et s'est visiblement volontairement accroché au short de son compatriote Selemon Barega. Ce dernier fut ainsi contraint de laisser la victoire à Birhanu Balew. L'athlète du Bahrein s'est imposé en 13'01"09, un nouveau record personnel et une nouvelle meilleure performance mondiale de l'année. Barega s'est classé deuxième en 13'02".67, son compatriote Abadi Hadis terminant troisième en 13'03"62. Balew, Barega et Hadis occupent également les trois premières places à la Diamond Race et sont qualifiés pour la grande finale à Bruxelles, le 31 août lors de l'AG Mémorial Van Damme.

Sept disciplines à Lausanne ont leur grande finale prévue à Bruxelles. Le triple saut en fait partie. Après son avant-dernière tentative, le Portugais Pedro Pablo Pichardo menait avec un saut à 17m61, mais l'Américain Christian Taylor est retombé un petit centimètre plus loin à son tout dernier essai (17m62). Taylor et Pichardo sont tous deux déjà assurés d'un billet pour Bruxelles.

Le concours de la longueur chez les dames fut pour sa part remporté par l'Allemande Malaiko Mihambo avec un bond à 6m90. La Bahreïnie Salwa Eid Naser (49.78) a elle dominé le 400 m, tandis que l'Américaine Shelby Houlihan (3:57.34) a signé un nouveau record du meeting sur 1500 m. Le Russe Sergey Shubenkov (12.95) s'est adjugé le 110 m haies, son compatriote Danil Lysenko (2m37) s'imposant à la hauteur en l'absence de Mutaz Essa Barshim. Barshim, comme Lysenko, est déjà qualifié pour la grande finale de l'AG Mémorial Van Damme.

De nombreuses belles prestations ont encore été réalisées à Lausanne lors de concours dont la finale se déroulera le 30 août à Zürich. L'Américain Noah Lyles a notamment remporté le 200 m en 19.69, égalant sa meilleure performance de l'année. Le Qatari Abderrahman Samba fut lui à nouveau intouchable sur 400 m haies, s'imposant en 47.42. Sur le 100 m dames, la victoire est revenue à l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou en 10.90.