30 juin, 2018

Thiam deuxième à Paris, Milanov qualifié pour la finale bruxelloise

Le Qatari Abderrahman Samba est devenu, avec 46.98, le deuxième homme de l'histoire à descendre sous les 47 secondes sur 400 m haies lors de la Diamond League à Paris. A la hauteur, Nafi Thiams s'est elle classée deuxième. Dans la 'Road to Brussels', Philip Milanov s'est qualifié pour la finale du disque à l'AG Mémorial Van Damme.

Nafissatou Thiam a donc franchi 1m97 à la hauteur à Paris samedi, terminant deuxième du concours. La championne olympique et du monde de l'heptathlon a franchi une première barre à 1m85 à son premier essai puis une barre à 1m90 à sa deuxième tentative. La Namuroise a du s'y reprendre à trois fois pour effacer 1m94. Une fois 1m97 franchi, à son deuxième essai, Thiam n'a pu réussir une nouvelle hauteur manquant par trois fois une barre placée à 2m00.

La victoire est revenue à la Russe Mariya Lasitskene, championne du monde et championne olympique avec un barre à 2m04, soit la meilleure performance mondiale de l'année. Elle aura tenté aussi à trois reprises 2m08 à un centimètre du record du monde toujours détenu par la Bulgare Stefka Kostadinova depuis 1987. Nafi Thiam avait amélioré son record du monde du saut en hauteur dans un heptathlon en passant 2m01 lors de sa victoire au prestigieux rendez-vous de Götzis fin mai.

Claire Orcel de son côté avait franchi une barre à 1m80 puis à 1m85 à chaque fois à son premier essai avant de manquer trois tentatives à 1m90 (son record personnel). La jeune Bruxelloise, 20 ans, prend la 10e place. Elle disputera l'Euro à Berlin du 7 au 12 août prochain.

Au disque, Philip Milanov a réussi un premier essai à 64m00 lui valant la 7e place d'un concours remporté par le Jamaïquain Fedrick Dacres avec un lancer à 65m77. Le Brugeois a ensuite lancé à 62m58 avant deux essais nuls et un 5e essai à 62m64. Son 6e et dernier lancer, mesuré à 62m73, ne changera pas la donne. Sixième de la 'Road to Brussels', Milanov a décroché son billet pour la finale prévue le 31 août à l'AG Mémorial Van Damme.

Sur 1.500m, Ismael Debjani a pris la 9e place en 3:35.71, assez largement sous le minimum pour les championnats d'Europe (3:38.10). C'était sa première course sur la distance. Détenteur du record de Belgique depuis l'an dernier (3:33.70), il est qualifié pour l'Euro de Berlin et détient pour l'heure la 3e performance européenne de l'année.

Isaac Kimeli (3:36.51) et Peter Callahan (3:37.11) ont réussi aussi le minimum européen sur 1.500m. Pieter-Jan Hannes et Tarik Moukrime veulent aussi en être, mais attention aussi que seuls trois athlètes par pays sont autorisés par épreuve.

Le Qatara Abderrahman Samba est donc devenu le deuxième homme à descendre sous les 47 secondes sur 400m haies. Samba a en effet couru en 46.98. Meilleure performance mondiale de l'année, ce chrono n'a été devancé dans l'histoire que par l'Américain Kevin Young, détenteur du record du monde en 46.78 établi aux JO de Barcelone en 1992. Samba l'a emporté devant le représentant des Iles Vierges britanniques Kyron McMaster, 2e en 47.54 et le Norvégien Karsten Warholm, champion du monde, 3e en 48.06.

L'Américain Ronnie Baker a pour sa part égalé la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m en 9.88 en devançant le Français Jimmy Vicaut. Baker fait aussi bien que son compatriote Noah Lyles, le week-end dernier aux Championnats US. Vicaut améliore de son côté d'un centième son meilleur chrono de 2018 en 9.91.

Sur 110 m haies, Ronald Levy l'a emporté en 13'18". Après trois des six épreuves, le Jamaïcain est leader de la 'Road to Brussels'. Sam Kendricks a pour sa part conforté sa première place de la course à la finale à l'AG Mémorial Van Damme en franchissant 5m96 à la perche, soit une nouvelle meilleure performance mondiale de l'année.