08 mai, 2019

Rising Stars - Claire Orcel: “Je peux viser les Mondiaux et les JO”

L’AG Mémorial Van Damme le 6 septembre constitue la dernière planche de salut pour les athlètes belges dans la perspective du CM de Doha. Dans l’optique d’une saison d’athlétisme estivale qui s’annonce exceptionnelle, nous vous présentons six jeunes Belges qui visent une participation au CM. Spécialiste du saut en hauteur, Claire Orcel est la cinquième des six Rising Stars qui peut rêver des CM l’été prochain.

Claire Orcel n’est que la huitième femme de notre pays à avoir franchi 1m90. Orcel s’est illustrée dans les catégories de jeunes avec des participations aux Jeux Olympiques de la Jeunesse et aux Mondiaux juniors. L’été dernier, elle avait disputé l’Euro de Berlin, et l’hiver dernier, elle avait également pris part l’Euro en salle à Glasgow. Orcel ne manque donc pas d’expérience au niveau international, elle qui fêtera seulement ses 22 ans fin décembre.  

« Glasgow fut une grande surprise, vu que je n’avais pu disputer que deux concours en salle à cause d’une petite blessure au pied. Au Championnat de Belgique, j'ai à mon grand étonnement réussi malgré le fait que je ne sautais pas spécialement de façon régulière ce jour-là. Glasgow fut surtout important pour apprendre à nouveau lors d’un grand championnat. Je suis convaincue que j’en récolterai les fruits cet été », affirme Orcel. 

Cet été est justement placé sous le signe des Mondiaux de Doha, pour lesquels Orcel doit franchir 1m94. C'est trois centimètres de mieux que son record personnel actuel de 1m91. « J'ose dire que Doha constitue un vrai objectif. La progression requise de trois centimètres est à ma portée. De toute façon, je vais devoir travailler dur pour ça, mais ce serait une belle récompense de participer à mon premier Championnat du Monde chez les seniors », poursuit la sauteuse en hauteur. 

Les Jeux Olympiques de Tokyo approchent également. Pour y être de la partie, l’athlète devra franchir un autre cap puisque la hauteur qualificative est fixée à 1m96. Orcel peut peut cependant compter sur le système du classement mondial. Si elle progresse suffisamment l'été prochain, elle entrera dans le top 30 mondial, ce qui lui permettrait de rallier Tokyo sur base de ce classement. « La limite est très difficile, mais grâce au système de classement, cela doit être possible. Quoiqu’il en soit, je devrai réaliser de bonnes performances lors des grands meetings pour conserver ma place. En tout cas, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour me qualifier pour Tokyo », précise Orcel. 

Lors de l’AG Mémorial Van Damme, Orcel pourrait bénéficier d’une excellente occasion de décrocher devant son public sa place aux Mondiaux et, qui sait, aux Jeux Olympiques également. « Chaque athlète rêve de participer au Mémorial. J'aimerais vraiment y être, mais cela dépendra de savoir si Nafi Thiam disputera ou non le saut en hauteur.Sauter dans un Stade Roi Baudouin comble figure toutefois bien sur ma ‘bucketlist’. J'ai déjà pu goûter à la Diamond League à Paris, mais Bruxelles, c’est encore autre chose", conclut Orcel.