06 septembre, 2019

Minimum olympique pour Kimeli, Thiam saute à la 3ème place

22 Belges étaient en action lors du 43ème AG Mémorial Van Damme. 10 d'entre eux ont bénéficié d'une wildcard pour l'une des 15 finales de l'IAAF Diamond League. Nafi Thiam a ainsi répondu à l'attente avec une 3ème place à la hauteur alors qu'Isaac Kimeli a décroché son billet pour les JO sur 5000 m.

Organisé en qualité de 'promotional event', le 5000 m messieurs a ouvert le programme principal de cet AG Mémorial Van Damme 2019. Isaac Kimeli a profité du soutien du public pour s’imposer, avec la manière puisqu'il a porté son record personnel à 13’13’’02 et décroché du même coup son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Il avait pour rappel déjà assuré sa place aux Mondiaux au mois de mai. Robin Hendrix, lui aussi qualifié pour Doha, s'est classé de son côté 5ème, en 13'22"69, Soufiane Bouchikhi terminant 7ème en 13'28"36.

Chouchou du public du Stade Roi Baudouin, Nafissatou Thiam participait au concours de la hauteur face au gratin de la discipline, à commencer par l'intraitable Mariya Lasitskene, reine de la discipline. La Belge, championne du monde, championne olympique et championne d'Europe de l'heptathlon, a atteint son objectif en effaçant une barre à 1m95, confirmant sa bonne forme à l'approche des Mondiaux. Lasitskene a remporté le concours avec 1m99. En clôture de la soirée, Nafi s'est encore vu remettre l'AG Best of Belgian Trophy, décerné à l'athlète belge ayant réalisé la meilleure performance de la soirée.

PAS DE MINIMUM POUR DOHA

Kevin et Dylan Borlée ainsi que Julien Watrin disputaient un 400 m synonyme de dernière occasion de décrocher leur billet pour les Mondiaux de Doha. Pour cela, ils devaient descendre sous les 45"30. Malheureusement, nos Belgian Tornados n'y sont pas parvenus dans des conditions météos pas idéales il est vrai. Kevin a pris la 3ème place (45"89) derrière l'athlète de Trinité et Tobago Machel Cedenio (44"93) et l'Anglais Matthew Hudson-Smith (45"63). Julien Watrin (46"60) et Dylan Borlée (46"69) se sont eux classés 6ème et 7ème. Les Belgian Tornados seront toutefois bel et bien de la partie dans le relais 4x400 m à Doha ! A noter également la 7ème place d'Asamti Badji (48"00).

L'épreuve suivante était la finale du 400 m messieurs de la Diamond League. Jonathan Sacoor n'est pas non plus descendu sous le minimum pour le Qatar. Présent au départ grâce à une wildcard, le tout nouveau champion de Belgique de la distance a couru en 45"72, avec une 7ème place à l'arrivée, et peut tout de même espérer être repêché pour les Mondiaux.

Le Belge Robin Vanderbemden, autre membre des Belgian Tornados, a pour sa part amélioré son meilleur chrono de l'année sur 200 m, avec une 6ème place en 20"51. S'il ne courra pas en individuel aux Mondiaux, il sera bien présent en relais et affiche une forme ascendante.

Sur 1500 m, Ismael Debjani n'a pas mis à profit la finale de l'IAAF Diamond League pour descendre sous les 3:36.00 nécessaires pour voir le Qatar. Le Carolo a fini 13e en 3'40"04 dans une course remportée par le Kenyan Timothy Cheruiyot en 3:30.22. 

Sur 800 m dames, Renée Eykens a accroché la 8ème place, en 2'03"20 tandis que l'Américaine Ajee Wilson l'a emporté en 2'00"24.

Imke Vervaet et Camille Laus ne verront pas Doha. Nos compatriotes n'ont pas réussi le minimum des Mondiaux sur 400 m, terminant respectivement 2ème et 3ème en 53"22 et 53"23. Vervaet a tout de même amélioré au passage son record personnel. La victoire est revenue à l'Américaine Courtney Okolo en 52"13.

A la perche, Fanny Smets devait battre son tout récent record de Belgique de 5 centimètres et franchir 4m56 pour assurer sa place à Doha. Elle n'y est cependant pas parvenue, échouant à trois reprises à 4m41. La Grecque Katerina Stefanidi s'est imposée sans surprise avec 4m83.

Pas de Mondiaux non plus pour Michael Obasuyi : le champion de Belgique du 110m haies, 20 ans, a participé à la finale de la Diamond League mais a malheureusement été disqualifié pour avoir renversé volontairement une haie plutôt que de l'avoir franchie. L'Espagnol Orlando Ortega s'est imposé en 13.22. Chez les dames, Anne Zagré a été disqualifiée sur 100m haies après avoir manqué une haie. 

Les deux meilleures spécialistes belges du 400m haies Hanne Claes et Paulien Couckuyt, déjà qualifiées pour les Mondiaux, n'ont pas pu claquer de chrono dans le froid. Couckuyt a tout de même pris une belle 2e place en 56.68 alors que Claes a terminé 4e en 57.08.

A la longueur, l'heptathlonienne Hanne Maudens, présente au milieu des meilleures spécialistes de la discipline, s'est contenté d'une meilleure marque de 5m80, terminant 9ème du concours.

Enfin, au disque messieurs, Philip Milanov a lancé à 60m84 à son deuxième essai avant de manquer sa troisième tentative et d'arrêter son concours. Le jeune Tim Van de Velde, 19 ans, fut également discret sur 3000 m steeple.

DEUX COURSES PARALYMPIQUES AUSSI

Deux de nos meilleurs athlètes paralympiques étaient également en action. Dans le 100 m pour bladerunners (T63), Gitte Haenen l'a emporté en 16"16. Sur 100 m en fauteuil roulant (T51), Peter Genyn a dû laisser la victoire à son grand rival Toni Piispanen. Le Finlandais a gagné en 20.74. Champion olympique, du monde et d'Europe, Genyn a pris la 2ème place en 20.78.

OLIVIA BORLÉE A L'HONNEUR

Last but not least, comment ne pas terminer ce récapitulatif des Belges sans évoquer Olivia Borlée. Fin août, la sprinteuse avait annoncé la fin de sa carrière au plus haut niveau. La soeur de Kevin, Jonathan et Dylan Borlée avait fait partie du relais 4x100 mètres sacré champion olympique à Pékin en 2008 en compagnie de Kim Gevaert, Hanna Mariën et Elodie Ouedraogo. Durant ce 43ème Mémorial, la Bruxelloise fut mise à l'honneur et saluée comme il se doit par le public bruxellois. Avec quelques larmes au coin de l'oeil...