21 juillet, 2018

Lavillenie surpris à Londres sur la Road to Brussels

Sam Kendricks a battu la légende française du saut à la perche, Renaud Lavillenie, au meeting de Londres, comptant pour la Diamond League. Le meeting se poursuit dimanche.

Surprise au saut  à la perche, où Renaud Lavillenie s'incline rarement. L'Américain Sam Kendricks a franchi 5,92 m, le Français est resté calé à 5,86 m. Le 400 m, dont l'affiche n'était pas des plus relevée, est revenu assez facilement au Qatari Abdalleleh Haroun, qui a établi un record national (44.07). Paul Chelimo (13:14:01) s'est imposé sur 5000 mètres. Le 100 mètres, toujours très spectaculaire, a été très rapide. L'Américain Ronnie Baker l'a emporté en 9.90 devant Zharnel Hughes (9.93) et Akani Simbine (9.94).

La Britannique Shara Proctor s'est imposée à la longueur (6,91 m), seule discipline au programme de samedi qui figurera aussi à l'affiche de l'AG Memorial Van Damme à Bruxelles. Dimanche, on disputera le lancer du disque, la hauteur, le 200 m, le 100 m. haies, le mile (dames), la longueur et le 800 m (messieurs).

En avant-programme, le Britannique Tom Bosworth (28) a battu le record du monde du 3 km marche en10:43.84, soit trois bonnes secondes de mieux que le record qui appartenait depuis le 19 mai 1990 à l'Italien Giovanni De Benedictis (10:47.11). Bosworth avait décroché la médaille d'argent du 20 km marche des Jeux du Commonwealth plus tôt dans l'année.