05 septembre, 2019

La valse de Walsh sur la Place de Brouckère

La Place de Brouckère a reçu les honneurs des lanceurs de poids jeudi en fin d'après-midi à la faveur de la finale du lancer du poids masculin de l'IAAF Diamond League. La victoire est revenue au Néo-Zélandais Thomas Walsh.

C'est désormais une tradition. Pour la 4e année consécutive, les lanceurs de poids ont exercé leur art en plein centre-ville de Bruxelles pour la première finale de l'IAAF Diamond League, programmée comme le veut la tradition à la veille de la 43e édition de l'AG Mémorial Van Damme vendredi au stade roi Baudouin.

Les huit finalistes du lancer du poids masculin ont cette fois rejoint la Place de Brouckère et son piétonnier sous un soleil timide mais sous les yeux d'un généreux public. Sept d'entre eux avaient déjà réussi cette année à propulser leur engin au-delà de 22 mètres. Lors de la finale de la Diamond League, trois d'entre eux ont dépassé les 22 mètres: Le Néo-Zélandais Tom Walsh (22m30), le Brésilien Darlan Romani (22m15) et l'Américain Ryan Crouser (22m08).

Le Néo-Zélandais Thomas Walsh, lauréat en 2017 devant la Bourse, a remporté le concours. Le triple champion du monde en plein air en 2017 et en salle 2016 et 2018 a réussi sa meilleure marque dès son premier essai (22m30). Il a devancé le Brésilien Darlan Romani (22m15) et le champion olympique, l'Américain Ryan Crouser (22m08). Le record du meeting 22m44 reste la propriété de l'Américain Darrell Hill, 5e ce jeudi (21m13).

Le concours national est lui revenu à Matthias Quintelier avec une meilleure marque mesurée à 17m46. Il s'est imposé devant Max Vlassak (17m31) et le Néerlandais Remco Goetheer (16m69).

Les quinze autres finales de la Diamond League se dérouleront vendredi au stade Roi Baudouin.